10/07/2006

Flash info de juin 2006

J’ai retrouvé un article de la DH.net du 15 juin 2006 donc en voici la copie :

 

Proposition de loi réformant les droits des transsexuels en Belgique

 

BRUXELLES Un de ses proches affirme que Guy Verhofstadt (VLD) avait été conscientisé aux problèmes des personnes souhaitant changer de sexe par un architecte chargé de relifter sa maison de Toscane, lui-même dans le cas. C’est donc grâce à lui que la promesse de simplifier la situation légale des transsexuels était apparue dans la déclaration gouvernementale de Verhofstadt II, en juillet 2003.

Le dossier a, depuis, bien progressé. En commission de la Justice de la Chambre, une proposition de loi vient d’être adoptée. Sa philosophie générale est de supprimer – ou à tout le moins d’alléger au maximum – une série de tracasseries administratives auxquelles les transsexuels sont confrontés.

“Le changement de sexe et de prénom dans des documents tels que l’acte de naissance et la carte d’identité semble constituer le prolongement logique de l’opération”, estiment les signataires du texte. Mais “en l’absence de législation relative à la transsexualité, l’état civil de l’intéressé ne peut cependant être modifié purement et simplement”.

C’est en effet aujourd’hui vers la justice qu’il faut se tourner, avec la lourdeur que cela entraîne. La proposition de loi simplifie les choses : elle fait en sorte de rendre possible le simple accomplissement d’une déclaration devant l’officier de l’état civil de la commune. En somme, cela deviendra similaire à une banale déclaration de naissance. Il faudra simplement se munir d’une attestation médicale.

Le nouveau sexe de la personne ne serait toutefois inscrit sur la carte d’identité qu’après la réalisation de l’opération et après la modification de l’acte de naissance.

Mais le texte de loi prévoit qu’un nouveau prénom et une photo pourront déjà y figurer avant. La pièce d’identité, en cas de contrôle, doit en effet correspondre à la réalité.

 

Dommage que trop souvent encore les gens fassent la confusion dans les termes employés pour parler des Trans. Beaucoup trop souvent ces gens ne font aucuns efforts pour comprendre notre situation et c’est la première identité qui revient pour eux !

 

Alors il faut dire pour :

 

Un homme qui devient femme : une transsexuelle !

Une femme qui devient homme : un transsexuel !

Et pas l’inverse, comme c’est trop souvent le cas !

 

 

 

 

14:26 Écrit par Loulou dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bjr super blog! bonne continuation!

Écrit par : JJacques | 10/07/2006

Répondre à ce commentaire

bjr super blog! bonne continuation!

Écrit par : JJacques | 10/07/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.