21/07/2006

1986

Quand l’histoire se répète :

 

En cette année-là 1986, tout va bien ! Plein de voyage, plein de bon contact avec les gens du groupe de thérapie et le monde de l’athlétisme. Deux beaux voyages, le premier vers le sud, France et Bretagne. Ou je suis allée retrouver des personnes rencontrées lors de mon périple en Suède un an plus tôt. Puis après un halte de quelques jours, je continue la côte Atlantique jusque l’Espagne et traversée de celle-ci en pleine période « Terchnobyl »

 

Le deuxième en automne vers le Sud-est de l’Angleterre. Deux voyages que je sais réalisable parce que je me sens beaucoup mieux dans ma tête. Car en plus de bouger pas mal comme cela pour le sport et les loisirs. Il y a, que je cherche un appartement ou une petite maison pour enfin partir de chez mes parents. Chose que j’ai déjà dis tout plein de fois, mais tant que je reste là, pas moyen de pouvoir m’accomplir !

 

Tout me semble facile en ce moment et puis première alerte ! Un accident, le pied dans le plâtre et suis immobilisée quatre semaine. La situation familiale est drôle, je ne me sens plus avec eux, mes parents et mon frère ! Mais en même temps, je fais pas mal de chose ensemble ! Bizarre, est-ce le fait d’être restée trop longtemps parmi eux ?

 

Pour bien comprendre, mon frère qui ne fait rien (chômage) à une amie et ils vivent tous les deux dans la maison familiale. Promiscuité ? Le courant passe superbement bien avec France, l’amie de mon frère. On fait plein de chose ensemble presque comme des copines, quoi !

 

Sauf que derrière, il y a ma mère et son œuvre de destruction ! Elle manipule les gens, au point que France se met en tête qu’elle serait mieux avec moi qu’avec mon frère ! Ma mère pousse France dans mes bras, monte mon frère contre moi (ça ! Ce n’est pas compliqué, puisqu’il a déjà un complexe sur moi)

 

L’ambiance est tendue et vraiment il est plus que temps que je me prenne en main ! Seulement voilà, à trop vouloir en faire, je suis pratiquement au bord du « burnout » et en novembre, je cumul les gaffes ! Trop de courses à pieds, trop d’entraînement et un dérapage avec France et je commence à parler avec la sœur d’un ami. Sœur d’un ami qui connaît bien ma mère et avec qui elle parle souvent. C’est parti pour une nouvelle manipulation maternelle !

 

J’ai un ami photographe de presse auto. Et fin novembre, je parts avec lui pour un reportage sur un rallye de cinq jours en Angleterre. Sans le savoir, mon dernier vrai grand voyage !

 

Je pars malade, épuisé et le rythme à tenir pour suivre ce rallye est infernal. C’est dans cet état de fatigue que je réfléchi à mon avenir ! Coincée entre une mère possessive et manipulatrice. Coincée par une famille et une vie qui ne me convient pas ! Coincée dans un corps qui ne me fais mal ! Coincée par ces histoires entre mon frère, France et cette femme qui s’incruste dans ma vie et me parle de vie commune et même de mariage !

 

C’est quelque part en Ecosse, que je prends cette décision : Puisque je n’arrive pas à partir de là ! Puisque je n’arrive à me réaliser ! Puisque je ne sais pas comment me sortir de ces histoires familiales ! Et que je ne vois pas d’autres issues ! En revenant en Belgique, je partirais donc pour vivre avec cette femme-là !  

 

    

11:19 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.