07/08/2006

Boys don't cry 

Avant de reprendre le récit de mon passé, un petit détour par la journée d’aujourd’hui.

 

Je suis allée au solarium c’est après midi. Et même si l’on dit que cela détend, pas moi ! Dans le sarcophage avec la musique qui va trop fort est sans moyen de réglage son, j’aime pas trop en plus que je suis un peu Claustrophobe.

 

Mais cette fois, c’était bien lorsque tout d’un coup à la radio (je ne me rappel pas laquelle) C’est une chanson demandée par un auditeur. Qui la dédie à son amie et dit aussi qu’elle lui rappelle un film qu’il a bien aimé.

 

La chanson « Boys don’t cry » des Cure. Et bien sûr, le film du même nom ! Si la chanson elle date de l’année 1980. Le film lui est nettement plus récent. 1999 je crois !

 

Je ne l’ai vu qu’une seule fois ce film.C'était chez une amie Trans que j’avais rencontrée par hasard en allant chez mon médecin. Donc, je ne sais plus si cette chanson est reprise dans la bande son ou pas ou s'il en a parlé par pour hasard ?

 

En tous les cas, joli rapprochement de la part de cet auditeur qui me donne ainsi l’occasion pour dire qu’il y a aussi des filles qui ne se trouve pas super bien dans leur corps et qui elles aussi souhaitent changer de sexe et devenir des mecs !

 

« Boys don’t cry » un film de Kimberly Peire à voir ou à revoir !

 

Et j’ai même retrouvé l’article de Moveandbe qui en parle :

 

 http://www.moveandbe.com/article_boys_dont_cry_1.htm

 

 

 

 

 

 

 

19:14 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Ce film dont je ne me suis jamais remise Et qui m'avait fait ...X la suite est censurée rien qu'à la vue de l'actrice principale.
(C'était avant ma femme , la morale est sauve lol).
So wonderful.
merci pour tes commentaires sur mon blog.
Milbiz à toi , passe une merveilleuse soirée!
ps: As-tu reçu mon mail?

Écrit par : Neith | 07/08/2006

Répondre à ce commentaire

magnifique film magnifique film en vérité... d'une sensibilité extraordinaire et d'une violence inouïe... J'ai pleuré de rage et d'émotion à la fin en sachant que des choses semblables arivent. Ca en est révoltant. Tu es ce que tu es... pas ce que tu parais. Tu es ce que tu es dans ton coeur et dans ton âme.
babyblues

Écrit par : babyblues | 19/08/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.