21/09/2006

premiers jours (suites)

Bon, après pas mal de chose à faire ici avec le proprio qui est venu m’installer des doubles vitrages.

 

Je reprends un peu le récit de mon histoire passée !

 

Je suis tout de même restée 14 jours à l’hôpital, là où certaines ne restaient pas plus d’une semaine. Pour celles venant de l’étranger, comme les frais ne leurs sont pas remboursés, c’était encore moins de jours. 4 à 5 jours d’hôpital puis à l’hôtel, vu qu’une chambre d’hôtel coûte moins chère qu’une journée d’hôpital. Elles restaient le minimum de jours à l’hôpital, puis une fois à l’hôtel, c’était le chirurgien qui passait les voir tous les jours pour leur faire les soins.

 

En parlant de soins, les premiers jours il y avait une jeune étudiante infirmière en stage. Et comme toutes les autres, elle était super sympa. Pour moi, qui était-là pour tout de même une opération pas banale, c’était vraiment super chouette de pouvoir parler normalement avec les gens.

 

Quand je dis normalement, c’est tout simplement que l’ont parlait de nos vies comme ont parle normalement entre femmes. Et avec cette jeune étudiante, c’était encore un peu plus profond. Un peu comme si elle avait envie d’en dire plus, de parler de chose qui la touchait.

 

Alors comme mes voisines de chambre ne restaient jamais très longtemps, qu’elles partaient souvent en fin de journée. C’est comme cela qu’elle est venue me dire au revoir, j’étais seule dans la chambre et elle finissait son stage par une période de nuit. Et là, pendant plus d’une heure, nous avons parlé, enfin je l’ai surtout écouté ! Ecouté me parler de ses peurs, de son avenir, de toutes les choses qui lui posaient des problèmes. Une belle discussion, une vrai, comme entre deux amies. Elle avait besoin de se confier et peut-être que parler à une personne qu’elle ne reverra plus jamais était beaucoup plus facile pour elle !  

 

 

 

21:41 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

QUEL COURAGE !!! Ca ne risque pas de m'arriver, moi, toucher à ça? rien que voir un piercing sur un zizi à la télé, je défaille... lol
En plus, j'adore jouer avec le mien, mais je dois dire que j'y avais pensé durant mon adolescence, au moment où je cherchais qui j'étais...
Je ne peux que te féliciter, à chacun ses rêves, tu paies le tien très cher, mais j'espère de tout coeur pour toi que ça en vaudra la peine.
A bientôt

Écrit par : Patrick | 23/09/2006

Répondre à ce commentaire

coucou Le com de Patrick m'a fait rire...il est très franc ce gars et j'adore ça....moi je ne pourrai pas en dire autant lol car j'ai un vagin mais osite, je joue avec celui de mon compagnon lollllll oh je deviens indiscrete là hihihi c'est vrai que tu as un courage fou mais c'est tellement bien de pouvoir réaliser son envie ses reves, j'adore te lire, allez j'attend d'autre précision, tes sensations, les découvertes, le changement...tout ça c'est interessant...gros bisous ma belle et bon w-e

Écrit par : alex | 23/09/2006

Répondre à ce commentaire

chtit bisou en passant
j'aime toujours autant lire tes posts

Écrit par : nanesse | 24/09/2006

Répondre à ce commentaire

Bonjour Je viens lire la suite de ton parcours, qui m'impressionne tjrs autant !

Bonne semaine, amitiés

Écrit par : Mateo | 25/09/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.