15/10/2006

Dernière semaine !

Aller ! Je reprends mon histoire, ce petit souci supplémentaire donc je me serais bien passé (l’abcès dans le bas-ventre lors de la deuxième semaine) qui va me faire rester beaucoup plus longtemps que prévu aura au moins un point positif !

 

Car cette deuxième semaine va être marquée par la venue de ma dernière voisine de chambre, Emma. Si les trois précédentes était toutes biologiquement femme. Emma, elle est comme moi, une transsexuelle ! Beaucoup plus jeune et venant de Paris pour la même opération que moi (et par le même chirurgien, bien entendu !)

 

Le jour de son arrivée, tout allait bien pour moi et je pensais même pouvoir faire le trajet du retour chez moi en taxis/train/taxis. Si les contacts étaient très bons avec les autres filles dans la chambre, là, il faut dire qu’avec Emma il y en avait des choses à se dire. Comparaison de nos parcours, de nos vies, etc.

 

Bref, le temps passait beaucoup plus rapidement et même la douleur de plus en plus envahissante ne gâchait pas la bonne humeur dans la chambre. Il y avait juste que cette infection m’affaiblissait de plus en plus. Le contraire de ce que j’espérais quelques jours plus tôt, je ne me voyais plus rentrer chez moi ! Comme si je m’effrontés de plus en plus physiquement, pour en arriver enfin à ce qui me marquera le plus, l’incision pour enlever cette infection !

 

Emma et moi somme finalement restée en contact pendant pas mal de temps. Même qu’elle m’invita 15 mois plus tard à son mariage.

 

Comme quoi il est aussi possible d’être transsexuelle, d’avoir un passé lourd à porter fasse aux stéréotypes sociaux bien encrés dans la tête des gens et de pourvoir vivre normalement comme n’importe quelle autre femme !     

baiser%20nocturne%20sou%20la%20pluie

13:17 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

crotte de nez pipi caca proute

Écrit par : faipipi | 09/11/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.