22/12/2006

14 juillet

Suis-je naïve ? Ce fameux dimanche 14 juillet, je mettais pour la première fois les pieds dans une activité d’Alliàge et cela sans m’en rentre compte.

 

J’accompagnais donc Michel et ses amis à leur partie de pétanque. Une fois arrivé, nous rencontrions d’autres personnes, des hommes et des femmes. Ne connaissant finalement que très peu de gens, rien ne me mis comme on dit, la puce à l’oreille. Qui dit pétanque un 14 juillet, dit Pastis ! Et moi qui ne bois jamais, me voilà avec un verre en main ! Puis un deuxième et je ne sais déjà plus ou je suis !

 

La partie se terminé, il y a un resto juste en face, un resto donc les patronnes sont lesbiennes ! Tout le monde y rentre dans ce resto. En allant vers l’entrée, je parlais avec une fille et c’est tout naturellement que je la suis et que je m’assieds à la même table qu’elle. Je remarque bien que tous les garçons sont assis ensemble et que toutes les filles sont de même, assises ensemble. Les garçons d’un côté et les filles de l’autre !

 

Nous parlons un peu Michèle et moi, la fin de la conversation que nous avions en rentrant dans le resto. Puis toutes les filles parlent ensemble. Et elles parlent des problèmes qu’elles rencontrent dans leurs vies, des problèmes qu’elles rencontrent avec les autres du fait qu’elles soient homosexuelles ! Et voilà c’est à ce moment que cela fait « Tilt » dans ma tête, ben oui ! C’est une activité d’Alliàge, l’ASBL Gay et Lesbienne.

 

Cela devient compliqué pour moi, je ne me sens pas lesbienne, tout comme je ne me sentais pas homo avant mon changement de sexe ! Et les filles ne savent rien de mon passé « différent » elles me posent des questions, comment ça se passe à mon boulot, les gens savent ? Elles pensent que je suis comme elles, lesbienne ! Et moi, je n’ose pas parler de mon passé, de cette opération toute récente ! Donc, je leur dis comment les choses se sont passées réellement, sans préciser qu’il n’était pas question d’homosexualité mais bien de transsexualité.

 

Le repas se passe super bien, Michèle qui est assise en face de moi n’arrête pas de me mater du regard ! Le Pastis, l’apéro, le vin, tout cela pour faire comme les autres. La tête qui me tourne ! Je suis mal à l’aise sous son regard qui devient de plus en plus pesant. Il y aura ensuite le feu d’artifice ! Et oui, à Liège les politiciens préfèrent la fête nationale française que celle de la Belgique.

 

Tout cela nous amènes bien tard le soir, il n’y a plus de bus pour me permettre de rentrer chez moi et Michèle me propose de me raccompagner. Je lui dis « oui » et nous voilà partie, mais pas par le chemin le plus court. Elle parle, me drague, cherche à m’allumer. C’est la première fois que quelqu’un me fait la cours comme cela ! Et là, suis vraiment troublée, je ne sais pas ce qu’il faut faire ! Je pense surtout que le lendemain, je dois reprendre le boulot et pour cela me lever tôt ! J’arrive à lui faire comprendre qu’il faut mieux en rester là, c’est alors qu’elle me demande à voir des photos de moi enfant. Je n’en ai pas sous la main et elle demande si je les retrouve de lui apporter à la prochaine réunion « papote » chez Alliàge !

22:20 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

BONJOUR J AIMERAIS TE SOUHAITER
UN TRES JOYEUX NOEL
ET UNE MERVEILLEUSE ANNÉE 2007

Écrit par : COEURDENFANT | 23/12/2006

Répondre à ce commentaire

joyeux noel meilleurs voeux, dis et continue ton histoire
sur le blog
amicalement,
Claudine

Écrit par : nanesse | 24/12/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.