25/12/2006

Retrouvailles

Voilà parfois des choses bizarres ! Moins d’une semaine après cette fameuse partie de pétanques et cette soirée finie lesbienne. Le samedi 20 juillet, il fait très chaud et je décide d’aller rentre visite à des amis. Un groupe que je fréquentais à l’époque et donc certaines personnes me connaissaient depuis le lycée ! Des gens qui ont été surpris par mon changement, mais qui ont suffisamment d’ouverture d’esprit pour m’avoir accepté dans la partie la plus difficile de ma vie, celle du début de la transformation. Ou l’on n’est plus un homme mais pas encore complètement femme !

 

Pour y aller de chez moi, en voiture c’est assez rapide, mais elle m’a été volée voilà plus de 7 mois maintenant ! J’y vais donc en bus, il y en a trois à prendre donc une correspondance sur la place la plus glauque de la ville. Un bus arrive et je m’y installe. En fait d’installée, le bus est bondé et je suis debout coincé dans l’allé centrale.

 

Quelques arrêts plus loin, une place se libère et je peux m’y asseoir. L’arrêt suivant, une dame se lève et voilà qu’un drôle de mec (qui me matait depuis un bout de temps) s’y installe. Le bus est dans une longue côte et je suis en plein soleil, il fait chaud, étouffant. Le mec me regarde fait un signe de tête, me dit quelque chose que je ne comprends pas. Je dis « oui » pensant qu’il parlait de la chaleur dans le bus.

 

A la moitié de la côte le bus fait un arrêt, la fille à côté de moi s’en va. Le mec prend sa place, il lui manque des dents, les autres sont jaunes crasses et son halène pue vraiment ! Ca va vite, il met son bras autour de mes épaules, me parle en s’approchant dangereusement de mon visage, ça me dégoûte ! J’enlève son bras et le repousse, j’arrive à comprendre qu’il vient du Kosovo, qu’il habite chez un cousin et qu’il me trouve jolie. Par politesse mais surtout pour ne pas faire un truc dans le bus, je lui dis merci, me lève et descend du bus.

 

Mais le mec colle, descend aussi et continue à me harceler, il veut aller boire un verre ensemble, me dit qu’il baise bien, que c’est un bon coup, etc. Suis énervée, je lui dis de me laisser, mais rien à faire ! Il y a d’autres personnes à l’arrêt, des vieilles dames qui me regardent de travers. Mon bus arrive enfin, le mec semble avoir compris, il s’en va et je peux enfin rejoindre mes amis !

 

Franchement, je ne suis pas habituée à ce genre de situation. Même, je suis très mal à l’aise ! Pire encore que la semaine précédente, où la fille se l’a jouait tout en finesse, douceur, tendresse. Ici le mec glauque, c’était du rentre dedans, du « Marie couche-toi là » je te baise et je squatte ta vie et ton appartement !

 

Bon, la soirée avec les amis se passe super bien. Et voilà que je demande qui peut me raccompagner, histoire d’éviter les bus (j’ai assez donné là-dedans pour aujourd’hui) C’est Michel P. qui se propose ! Mais voilà qu’au lieu de prendre le chemin direct, il va vers le « carré » le quartier ou l’on s’amuse à Liège. Ancien musicien, amateur de rock, Il m’emmène faire une série de bistrot. J’aime bien la musique, mais là au milieu de la nuit au bout d’un moment, j’en ai vraiment marre. Bon, on fini par rejoindre la voiture et je peux enfin rentrer chez moi !

 

Je me dis alors que c’est terminé, je ne retournerais plus par-là ! Seulement lorsque j’aurais une voiture. Mais je n’en ai jamais racheté ! On restera encore un peu en contact par téléphone, puis les aléas de la vie font que j’ai perdu tous contacts avec ce groupe d’amis. Cela fait maintenant quatre ans et cinq mois de ça !

 

Et vendredi dernier le 22 décembre, en revenant de ma banque, je vois une voiture qui se gare face à moi, le conducteur à des lunettes de soleil, mais je le reconnais, Michel ! Lui ne m’a pas encore vu, il sort de sa voiture et c’est enfin à ce moment qu’il me voit ! Il y a de l’émotion dans sa voix, il enlève ses lunettes et dans ses yeux aussi il y a quelque chose ! Il attend son père, nous parlons un peu, son père arrive et nous nous promettons de nous revoir !          

22:27 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

amitiés

Écrit par : nanesse | 26/12/2006

Répondre à ce commentaire

salut.... j'espere que tu as passé un bon reveillon ? sympathique ton histouire surtout celle du gros dégueu dans le bus...t'imagine ce que les femmes subissent hein? faut être femme pour nous comprendre !!!!
tu dis que tu n'es ni gay ni lesbienne soite c'est compréhensible mais tu as des préférences pour les hommes non,? donc avant d'être opéré tu étais "gay"...enfin j'essaie de comprendre lolll allez miss gros bisous j'adore te lire j'ai eu franck au téléphone il m'a dit qu'il t'avait déjà rencontre c'est cool ça...il a de la chance. bisous

Écrit par : alex | 27/12/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.