14/01/2007

Matin laborieux

Dormi trop lourdement, je n’aime pas quand je me réveille avec des marques sur le visage !

 

Lorsque j’ouvre les rideaux de la chambre, il y a les cloches d’une église qui résonnent au loin, j’ai dormi beaucoup sur le matin ! Et pourtant cette nuit, j’ai de nouveau fais des cauchemars. Enfin, un donc je me souviens et qui m’a oppressé au point de ne plus savoir me rendormir.

 

J’y voyais trois personnes enfermées dans une petite pyramide enfuie sous un énorme tas de sables et tout cela comme si c’était dans un terrarium. Bizarre, d’habitude c’est plutôt moi qui suis dans les rêves et souvent mal menée. Ici, je ne faisais qu’observer et malgré cela, je me sentais super mal à l’aise après !

 

Bon pour retrouver un peu de calme, je me suis mise à lire ce roman (à 2h30 du mat) Cela décale les repères et fout toute la journée en vrac ! Je me lève trop tard, plus la pêche pour aller faire un jogging, pas faim malgré que je n’ai rien avalé depuis vendredi midi !

 

Il ne fait pas trop moche dehors et je n’ai aucune énergie ! Encore un dimanche de pourri qui s’annonce ?

 

12:38 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

salut et bien je ne suis pas venue depuis unt i temps j'ai de la lecture en retard loll, ah les cauchemards ppff terrible moi aussi j'en ai fais un hier soir ggrrr en fin bref, tu es souvent seule je trouve...serais tu une femme solitaire ? j'ai bien ri en lisant ton article sur l'italien Macho ....je connais ça mon ex était un peu de ce genre ci.....je t'avourai que ces mecs sont de vrai macho pas fini ! mon voisin en est un aussi....allez a bientot ma belle. bisous

Écrit par : ALEX | 14/01/2007

Répondre à ce commentaire

Les cauchemards... S'il y a un truc dont je suis le sujet, c'est bien ça. Pour éviter, un verre d'alcool avant de dormir. C'est pas une solution, mais ça m'empêche de rêver...
Bonne semaine, et dis toi bien que les machos sont les mecs pas très surs d'eux même

Écrit par : Patrick | 14/01/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.