11/02/2007

Petite mésaventure !

Parler d’un très beau spectacle ou d’un horoscope, c’est bien beau, mais ou j’en suis dans mon récit, moi !

 

Voici deux semaines un peu spéciales qui viennent de passer. Spéciale ? Oui un peu, il y a sept ans d’ici, le matin du dimanche 30 janvier une banale chute de vélo. Et me voilà, en période d’inactivité. Période qui allait me permettre de réfléchir à mon avenir, de penser et enfin de me réaliser ! Est-ce le passage proche de cette date qui faisait que je me sentais un peu bizarre ?

 

Il y a plus d’une semaine, un de mes collègues m’a proposé d’aller prendre un verre avec lui ! Oh ! Pas celui de l’autre fois, non pas ce type-là ! Celui-là semble calmé depuis l’autre jour !

 

Non un autre collègue plus sympa, mais pas du tout dans mes goûts ! Pour ça un petit retour en arrière :

 

Pendant l’été 2003, j’avais ressorti mes rollers à l’occasion des parades (parade qui n’a eu lieu qu’en 2003 à Liège) Lors de la première édition, j’avais rencontré un garçon. Nous avions sympathisé et c’est la première fois que je me sentais attirée par un mec ! Malheureusement, il y a eu de la maladresse de ma part ou un manque d’audace ! Mais toujours est-il qu’il ne c'est jamais rien passé entre nous !

 

Seulement au boulot, les rumeurs allaient dans un tout autre sens ! Si je m’y suis habituée et si cela ne me dérange pas trop ! Pour certains il en va tout autrement. Alors un jour au début de l’hiver, un collègue avec qui je prenais le bus presque tous les matins, me proposa d’aller prendre un verre.

 

Par manque d’expérience je lui répondis positivement ! Ce collègue est un vieux célibataire un peu rustre (certains n’hésitent pas à dire paysan) et qui aime boire. En plus question conversation à part le football, je ne l’ai jamais entendu parler d’autre chose !

 

Donc nous voilà attablés dans un café, il commande et ne veut pas que je boive autre chose que de l’alcool ! Les deux verres à peine sur la table, qu’il a déjà vidé le sien et en recommande deux autres. Moi, j’ai toutes les peines du monde pour en boire un, toujours par timidité je n’ose pas dire « non » j’ai la tête qui me tourne !

 

Il me propose d’aller autre part, je le suis dans un petit bouiboui ou il y a de la bonne musique. Un café dans le coin chaud de la ville, le carré ! Ce café est bien remplit et nous restons debout pour reprendre un troisième verre. C’est lui qui va les chercher ! Comme de bien entendu, il revient avec deux verres d’alcool. Le fait d’avoir marché un peu à l’air frais me fait du bien et là, je lui dis que non ! Plus d’alcool pour moi, que c’est assez et que je veux rentrer !

 

C’est comme ça que sens dire un mot, il me pousse contre le mur ! Une de ses mains me tient par en dessous du menton, il essaie de m’embrasser ! Je sens l’autre main se glisser sous mon pull et remonter vers ma poitrine ! Non, non, je ne sais pas bouger ! Mais je ne veux pas d’un truc pareil, son haleine mélange d’alcool et de tabac me donne la nausée ! Je parviens à me dégager, le repousse et lui dit de me laisser tranquille ! Fâchée, je sors du café, il me suit et s’excuse de son geste ! Je lui dis « bon ok ça va, ont n’en parle plus c’est du passé » Et nous n’en avons plus parlé depuis !

 

Et bien voilà c’est ce type-là qui m’a reproposé d’aller reprendre un verre avec lui ! Il espère peut-être encore quelque chose ? Mais de mon côté, c’est non ! Je pensais pourtant qu’après cette anecdote, il aurait compris et me laisserait tranquille !

90 point de vue de cointe

21:20 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ah les hommes tous les memes quand meme lol en tout tu es raisonnable est ce la ta qualité supérieure. je fais un petit break mais reste fidèle à ton blog, à bientot miss gros bisous

Écrit par : ALEX | 15/02/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.