01/05/2007

Attention danger !

Je regarde rarement la télévision, simplement par « esprit rebelle » ne voulant pas « être polluée » par certaines émissions « lavage de cerveau » Et pour être bien précise, s’il y en a une chez moi, une minuscule vieille télé noir et blanc. Un cadeau d’une vieille tante croyant m’offrir une merveille !   

 

Et comme il m’arrive de temps en temps, j’achète parfois un journal comme hier, que je lis calmement le soir. Et pour une fois, en le feuilletant mon attention est attirée par la page télé.

 

Dans les sélections du lundi 30 avril de la DH sous le titre « Conseillé » sur la une, un téléfilm d’Harry Clement « Les diablesses » un téléfilm fort !

 

En voici le résumé :

 

Dans les années 50, Sylvie, une adolescente vit sa jeunesse avec l’insouciance de son âge (15 ans) Un jour elle flirte avec un garçon. Ses parents (mais en fait se sont sa tante et son oncle) sont outrés par cette attitude désinvolte et choisissent la manière forte pour la raisonner : Ils l’envoient dans un établissement pour « filles perdues » tenu par des religieuses. Là-bas, Sylvie découvre un tout autre univers ou règne une discipline de fer. La moindre désobéissance est sévèrement réprimée. Les camarades de la jeune fille ont toutes commis le même genre d’imprudence qu’elle et ont appris à survivre dans cet établissement où leurs plus belles années s’envolent…

 

Voilà bien le genre de film/téléfilm qui me secoue ! Qui n’a pas fait ce genre de bêtises à 15 ans ? Pour couronner le tout, juste après en écoutant la radio, un double shoot « David Bowie » avec justement des chansons qui remontent à une époque ou j’étais aussi assez rebelle dans mes attitudes, comme ces jeunes des années 50, mais avec déjà un peu plus de liberté. Mai 68 était déjà passé par-là !

 

En parcourant un peu les informations, il y a un peu partout une montée de l’intégrisme religieux, si le plus visible et le plus violent viennent des islamistes, ou il n’est pas bon d’être une femme dans certains de leurs pays ! Que dire des campagnes de puritanismes en Amérique ? Ou des dernières paroles de Mrs. Léonard l’évêque de Namur ?

 

Si nous vivons pour l’instant comme une période « bénie » pour nos libertés, il faut plus que jamais rester vigilant ! Les monstres sont encore bien présent dans nos sociétés et plus que jamais ils sont prêt à ressortir avec leurs vieux démons !

 

Et justement en tant que transsexuelle, s’il y a eu des avancées ses dernières décennies. Je parle principalement des avancées sociales pour nous permettent de vivres « plus ou moins » normalement. Je n’ose imaginer ce que serait pour certaines un retour en arrière, tel celui préconisé par ces têtes bien pensantes parlant au nom d’une religion ! 

nonnonon

 

   

02:39 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.