25/08/2007

La semaine en deux mots !

Balade en ville et petit moment de plaisir avec une crème glacée, ça c’était pour la journée de congé du 15 août.

 

Et depuis ce jour ?

 

J’arrive tout doucement à la fin de mon livre « Sociétés secrètes » d’Alexandre Adler qui détricote le « Da Vinci Code » un peu comme Marie-France Etchegoin et Frédéric Lenoir dans leur livre « Code Da Vinci : l’Enquête »

 

Sans être une fan d’ésotérisme, j’adore ce genre de livre !

 

Bon ça c’est les beaux côtés de la semaine ! Mais voilà que samedi, j’allais à Wezembeek pour la fête de la maison des jeunes et pour un hobby le « Slot Racing » hobby dans lequel des amis m’ont entrainée voici déjà quelques années.

 

J’aime toujours autant les retrouver et passer quelques heures avec eux. Seulement cette fois-ci, cela ne c’est pas vraiment passé. En cause mes changements d’humeur !

 

Dans ces amis, certains sont au courant de mon ancienne vie. D’autres pas ! Mais dans l’ensemble personne ne remarque quoi que ce soit. Et là samedi dernier, je n’ai pas su contenir ce que je ressentais. Cela doit provenir du traitement hormonale, je peux rire et l’instant d’après je suis triste et même j’en arrive à pleurer pour un rien ! Puis tout redevient normal ! Agaçant !

 

Enfin voilà, cette semaine dans les petits journaux « toutes boîtes » que l’on reçoit régulièrement, j’avais trouvé un petit article. « Femmes qui courent avec les loups » présentation des ateliers autour du livre. Tout cela aujourd’hui à 16h et en plus dans un quartier pas trop loin des arrêts de bus pour rentrer.

 

Seulement pour le moment, je suis en pleine période musicale 70 – 80 et j’avais commandé des CD à la médiathèque. J’en avais reçu un premier jeudi, le deuxième est arrivé aujourd’hui. En plus, Michel m’avait appelé pour aller faire du roller. Cela faisait beaucoup, si en plus on rajoute le ménage, la lessive, les courses ménagères à faire avant de partir d’ici !

 

Fallait bien faire un choix et laisser tomber cette activité. En plus pour le roller, puisqu’ils ne comptaient pas bouger de la place ou avait lieu le RDV. Finalement j’ai aussi laissé tomber ça.

 

Un RDV sur la place la plus puante de la ville, nommée Place St-Lambert. Ou l’odeur d’urine se mélange au zonards pas très rassurant, camés et revendeurs de drogues en tout genre, très peu pour moi.

 

Alors j’y suis passée juste pour dire bonjour au petit groupe et confirmer que j’allais bien rouler avec eux demain sur le Ravel au départ de Belle-Ile et puis direction shopping, j’ai envie de renouveler ma garde-robes ! 


IMG_0350
   

16:24 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.