05/10/2008

Petit contre temps !

Tout ne c’est pas passé comme prévu cette semaine-ci ! Après un superbe week-end, temps doux, bien couru le matin. Je pensais être sur « la bonne voie » pour le jogging de ce matin, ici au centre ville.

 

Seulement c’est oublier que nous sommes en Belgique et que la météo est un peu comme nos politiciens « à côté de ses pompes » Alors la petite d’ici à omis de bien s’habiller mardi matin ! Et oui, j’ai pris froid.

 

Je voulais refaire le même schéma qu’il y a une semaine, prendre un demi-jour de congé. Seulement s’il faisait encore doux le matin en partant. Ce ne fut plus le cas en quittant mon travail à midi, il pleuvait, il y avait du vent et j’ai eu froid tout le temps, même dans les bus sur le chemin du retour chez moi ! Et cela à continuer toute la soirée, froid, froid et froid intérieurement ! Rien d’étonnant à ce que mercredi au soir d’anglais, je sois un peu « KO » et n’ai pas vraiment compris la fin de la leçon.

 

Et la météo ne s’est pas améliorée pour le reste de la semaine. Dans ces conditions, froid, pluie et vent, il ne fallait pas compter sur moi pour aller courir les 10km du jogging ce matin. Même si un voisin m’avait proposé de faire le trajet avec lui ! Quand on n’est pas en forme, mieux vaut rester bien au chaud. Une petite journée cocooning cela fait du bien de temps en temps, mais je sens que mes collègues de travail vont faire chauffer mes oreilles mardi matin, aie, aie !

 

Oui, oui, vous avez bien lu, mardi matin et pas demain matin ! Car demain lundi, personne ne travail, journée d’action nationale contre je ne sais pas trop quoi ! Toujours est-il qu’il n’y aura pas de bus en circulation. Donc la petite d’ici fait comme tous ses collègues, grève pour les uns, congé pour les autres pour un même résultat, une journée de congé !

16:18 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

merci pour ton passage et pour tout te dire je suis vraiment épuisée de ces deux dernièrres années, les afront et med!sance, les violence et perte de travaille et tout ceux qui ce sont mis a profiter de moi m'on fysiquement vidée. plus de famille plus d'amis rien que du vide et des patrons qui me disent que si les gens savait que quelqu'un comme moi travaillais chez eux il perdrais certainement leurs clientelle. j'en ai ras le bol de devoir toujour faire plus, donner plus et pour gagné moin parceque je suis comme "quelques chose comme sa"
sorry de t'enuyée avec mes salades mais ce soir deux jour avant mon op je me retrouve seul chez moi et j'ai le bleues.
on s'imaginne etre aimée et soutenue mais tout compte fais devant la grande porte de ma féminité physique je me rend compte que je suis seul, seul comme je l'ai etée pour le reste.

bise,

Carolyne-moon

Écrit par : Carolyne-Moon | 05/10/2008

Répondre à ce commentaire

bisous,
merci pour le mail on s'entend après l'op promis!

moon

Écrit par : Carolyne-Moon | 07/10/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.