16/05/2010

Intrusion !

Cela devait être un « long » weekend tranquille avec le jeudi de congé et bien qu’il me faille aller au travail le vendredi. Ce qui n’est pas trop pénible, mes collègues sont en congé, donc pas de tension, c’est relax quoi !

 

Mais voilà, vendredi à 16h15, mon proprio me téléphone pour me dire que des gitans ont fracturés la porte d’entrée de mon appartement. Panique à bord, il me rassure tant bien que mal, sympa. Ils n’ont pas su pénétrer dans l’appartement, un voisin les a surprit.

 

Mais voilà, s’il y a des dégâts, le plus dur fut pour le courageux voisin Yan qui habite au deuxième étage et avec qui je m’entends très bien. Il y eu une fameuse bagarre dans la cage d’escalier, à deux contre un, le pauvre même s’il est policier, il a prit des fameux coups ! Bon finalement, le bruit et les cris ont fini par ameuter d’autres personnes et probablement le sauver d’un très mauvais coup. Les gens ont réussi à immobiliser les crapules jusqu’à l’arrivée des renforts policiers. Si les deux gitans sont théoriquement en prison, bien qu’un des deux soit mineur. Yan lui s’est retrouvé à l’hôpital, trois côtes cassées et de multiples contusions.

 

Pour ce qui est du moral, ça la fout mal ! Il y a des dégâts, réparables d’accord pour le matériel. Seulement c’est aussi dans la tête que cela se passe. Comment expliquer que je me sentais vraiment bien dans ce petit appartement situé au dernier étage. Comme oubliée et en sécurité surtout. Et là, deux malfrats en ont décidé autrement en ne s’attaquant seulement qu’à seul appartement, le mien. Maintenant, j’ai peur et depuis difficile de trouver le sommeil. Encore plus de partir et de laisser l’appartement seul, comment va se passer la journée de demain ?

 

  malaise

21:08 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.