10/07/2010

Ambiance

Cela est difficile de raconter deux semaines sans être passée ici. Mais en gros, il y a maintenant la chaleur accablante, au travail par la faute d’un chef trop égoïste qui ne veut pas entendre parler de porte ouverte et de courant d’air pour rafraîchir le bureau. Il nous oblige par la même occasion à travailler dans de très mauvaises conditions.

 

Puis toujours cette chaleur qui perturbe toute la vie dans l’appartement ! Là, si je peux laisser tout ouvert, c’est le bâtiment et la situation de l’appartement qui nous poussent plus à rester sur la terrasse à l’extérieur, plutôt que devant l’écran de l’ordinateur installé dans le living.

 

Il n’y a non plus pas grand-chose de neuf à relater, si ce n’est cette semaine et la petite visite effectuée jeudi après midi avec deux jeunes collègues au « village gaulois » installé au centre ville. Une activité typiquement liégeoise, ou il n’y a pas grand-chose d’autre à faire que de boire et de mangé.

 

Nous, enfin plutôt les jeunes qui étaient arrivés peu avant moi ! Donc, nous avons surtout bu J Un ponch aux fraises qui avait le mérite de vraiment rafraîchir en le buvant. Mais aussi qui tombait vite fait, bien fait dans les jambes au bout de quelques verres.

 

Mais à part ne pas être très en forme une fois rentrée chez moi le soir et avoir eu dur au travail le lendemain, tout c’est très bien passé !

 

       Liège le 08 août 2010 et village gaulois 003

 

Liège le 08 août 2010 et village gaulois 005

 

Liège le 08 août 2010 et village gaulois 007

18:33 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.