18/10/2010

Premier jour

Si ma « vie active » semble s’arrêter avec ce départ à la préretraite et qu’en ce moment c’est un peu comme « être en vacances » Enfin façon de parler puisque ce matin, je n’ai fais que de courir pour s’inscrire au Forem et au syndicat. Avec un beau parcours, syndicat-Forem-repassage dans les locaux du syndicat. Tout cela pour une information mal transmise au service du personnel du TEC. Aussi incroyable que cela puisse paraître pour certains, j’ai toujours travaillé sans avoir eu besoin de me rentre à la centrale syndicale, donc je patauge beaucoup dans les démarches à faire.

 

Hier soir, j’appréhendais un peu cette matinée. Pour plusieurs raisons, la première était bien entendu liée à ma transsexualité ! Comment allait réagir les employés ? Et je pense que finalement les choses se sont plutôt bien passées. Deuxièmement, le passage d’une vie active au monde des « assistés » si je peux dire ainsi (pas trouvé d’autres termes pour décrire le statut des chômeurs) Même si je n’ai jamais été une folle du travail, il y a le côté « actif » qui donne une impression de « faire quelque chose » pour le salaire gagné. Maintenant fini, faut se mettre dans la peau d’une demandeuse d’emploi et en quelque sorte « demander/mériter » les allocations de chômage ! Il va falloir s’habituer à cela !

 

 

16:59 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.