29/02/2016

En forme ?

Et bien voilà, nous sommes le dernier jour du mois, dans une année bissextile en plus. Et pourtant je n’ai pas vu les jours passer, tellement il y a eu des occupations pour la petite d’ici. Les soucis de refroidissements semblent s’éloigner, bien que la météo ne soit pas vraiment au top. Il y a du soleil, mais le vent est glacial pour le moment. Et les jours précédents, il a fait même assez moche, de quoi me faire reporter à plus tard la reprise des footings. Et oui question forme sportive, ce n’est hélas pas cela actuellement. C’est finalement toujours la même chose ici, sitôt quelques jours d’arrêt comme ce fut le cas pendant la « période rhume » et puis c’est la période « hésitation – j’y vais/j’y vais pas ». Mais on finira bien par y arriver à la période « reprise et continuation des footings ».    

Sart Tilman 16 février 2011 006.jpg

17:52 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/02/2016

Rhume

Il n’y a pas beaucoup à raconter depuis la dernière note. Mon fils a enfin récupéré sa voiture réparée et par la même ocassion, la petite d’ici la sienne. Mais cela ne la pas empêché d’attraper un bon refroidissement. Et oui un record, c’est la troisième fois que je suis malade cette hiver-ci (si on compte avec, le gros rhume du mois d’octobre). Il n’y a rien à faire, mais je n’aime pas l’hiver et son lot d’humidité, de pluie, de neige, de verglas, de froid, de changement de température, de vent en rafale, etc. Bon ce dernier refroidissement était tout de même le plus gros, peut-être les conséquences des autres rhumes et mal de gorge mal soignés. Toujours est-il que cela m’ennuie beaucoup de ne pas être en forme, alors que l’année avait vraiment bien commencée avec des belles balades pédestres presque quotidiennes.

Si parfois on regarde le verre à moitié vide ou à moitié remplit. Ici on va dire que le fait d’être malade fait qu’on reste un peu plus au chaud chez sois. J’en ai donc profité pour bricoler sur des slotcars, en essayant de faire un Buggy Apal des années 60 et puis lire aussi. Pour ça, je me partage entre un bon livre « Springsteen par Springsteen » un recueil chronologique des interviews données par l’artiste entre 1973 et 2012 et édité par Jeff Burger. Et le premier  numéro de « Médor, les yeux ouverts » un trimestriel belge d’enquêtes et de récits. Si « Springsteen » est très intéressant comme voir l’évolution du personnage, c’est un peu monotone à lire. « Médor » lui c’est tout le contraire avec des articles d’actualité et très pertinent. Un vrai plaisir à lire pour celles et ceux qui ne sont pas encore abattu par le lavage de cerveau que réalise les médias à longueur de journée et qui croient en la lutte sociale toujours possible.

Apal Day Blegny.jpg

Médor magazine 1.jpg

13:38 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |