22/11/2015

Balade du weekend

Il y a une semaine, belle balade effectuée le dimanche 15 à Francorchamps pour assister au passage des concurrents du Tour de Belgique auto historique. Et même si je ne suis pas une fan des brocantes, faire tout de même un petit tour dans les stands F1 où avait lieu la première des « Petites puces d’hiver ». Ce fut tout de même un peu difficile de se mettre en route après les séances de footing avec mon fils. La soirée de vendredi aussi me restait un peu dans les jambes, bref tout ça pour dire qu’on a plus vingt ans ici.

Un weekend un peu spécial aussi avec les événements qui s’étaient déroulé le vendredi soir à Paris. Et à voir le prolongement qu’il y a en Belgique, c’est triste et alarment, je trouve ! Triste pour tous ces innocents fauchés par la folie meurtrière de ces fous de dieu, qui n’est qu’une copié d’un ou de deux autres déjà en place avec celui-ci. Et surtout alarmant par les sentiments que ces actes attisent chez une grande majorité de gens. Le repli sur soit et tout ce que cela entraîne peut profiter à la montée en puissance d’un futur état de plus en plus totalitaire. Futur (proche) état surtout dirigé par une grosse bande d’arrivistes, séparatifs et totalement incompétents pour rentre la confiance au peuple !  

Tour de Belgique historique Francorchamps 15 novembre 2015 031.jpg

17:10 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/11/2015

Je reviens ici

Et bien je pense que je viens de battre le record de non présence ici sur ce blog. Bien que ces derniers mois cela soit assez fréquent de ma part de délaisser un peu l’écriture. Et non, non, je ne suis pas occupée, comme c’est la mode actuellement, sur les réseaux sociaux. Lieux qui ne m’ont jamais vraiment intéressé et dont je n’apprécie pas le côté vraiment trop égocentrique (voir les selfies et autres liens vers une activité sportive qui y pullule).

Ma non présence actuelle est surtout la conséquence du plus gros refroidissement que j’ai subis en octobre. Le genre de truc qui vous fout KO pour plusieurs jours, puis semble vous laisser tranquille pendant 24 ou 48 heures. Pour revenir de plus belle ensuite ! Vous allez me dire qu’il faudrait peut-être consulter dans ces cas-là. Oui probablement, mais voilà pour celles et ceux qui me connaissent, les médecins, médicaments, pharmaciens et tralala, cela ne fait pas bon ménage avec moi. Enfin voilà, j’espère avoir fait assez d’anticorps pour la prochaine décennie, ou tout du moins pour passer le prochain hiver tranquillement.

Bon dans tout cela, j’ai quand même bougé un peu, footing, marche, activités faites péniblement. Participation à quelques événements de slot racing ou à d’autres, comme cette journée chez Apal à Blegny (deuxième Apal Day de cette année). Et aussi fêter mon anniversaire, un fameux cap que de passer dans la troisième tranche de vie !     

Apal Day Blegny 11 octobre 2015 002.jpg

17:10 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/09/2015

Plus calme

La météo n’est toujours pas super pour le moment. Et même si nous avons eu une belle journée mercredi dernier, cela n’incite vraiment pas au footing. Je ne suis pas non plus des plus motivée pour le moment. Décompression des semaines précédentes, peut-être ! Car la semaine qui vient de passée est la première où je n’ai pas fais d’aller-retour à Bruxelles pour aider mon fils. Mine de rien, j’avais pris l’habitude de ces trajets en trains et ces parcours pédestres maison-gare, gare-Startbucks Rogier avec les détours pour meubler les 45 à 50 minutes d’attente.

Donc la semaine qui vient de passer n’a pas été terrible. Une visite à l’Université du 3e âge avec ma voisine qui voudrait bien me voir y aller aussi comme elle. Mais si je dois un peu avouer que si les cours y semblent intéressants, il y a vraiment beaucoup de monde par-là. Moi la presque solitaire, je m’y sens un peu à l’étroit. Et puis surtout, il y a une autre impression plus difficile à expliquer en quelques mots et qui est directement liée au terme « 3e âge » !

Mercredi soirée de présentation du Startbucks café dans la gare des Guillemins et qui est ouvert maintenant depuis jeudi. Mon fils y est un des responsables d’équipe et ce fut une bien belle soirée avec du bon café, du bon gâteau dégusté et une très belle ambiance. Question travail pour eux pour le moment, c’est un peu la folie tant il y a du monde qui s’y presse.

Puis le weekend avec pour commencer une belle soirée slot au club à Liège. Suivi d’une réunion d’anciens collègues le samedi après midi au musée des transports en commun. Un passage au Starbucks et dans la foulée au parc de la Boverie pour les 24g de jogging. Le dimanche matin rebelote aux 24h, un peu de slot au club de Seraing puis direction Bullange pour le déjeuner avec les jeunes.

Et dans tout ça quand est-ce que je cours, que vous me demandez ! Et bien très bonne question que celle-là, il faut que j’y repense le plus vite possible.

Ouverture du Starbucks de Loïc 2.jpg

Bullange Valérie 13 septembre 2015 002.jpg

Bullange Valérie 13 septembre 2015 007.jpg

 

      

12:03 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/09/2015

Marcher

Toujours des journées très occupées, mais cette fois avec un peu moins de jogging. Je fais beaucoup de marche par contre pour le moment. Et surtout de très fréquents voyages à Bruxelles pour aider mon fils dans son travail. Bon depuis cette fin de semaine, ce côté-là devrait être plus calme, puisqu’il commence maintenant ici à Liège à partir de demain. Ces trois dernières semaines avec tous ces voyages vers la capitale, m’ont redonné le goût des trajets en trains comme j’en ai fais pendant de longues années, dans ma période « sans voiture ». Mais surtout cela m’a fait voir Bruxelles sous un autre regard. Puisque j’avais du temps pour me balader, j’y ai découvert quelques endroits que je n’imaginais tout simplement pas. Mais d’accord que si j’y étais allée en automne, sous la pluie avec la grisaille, le froid et le vent, je n’aurais pas autant apprécié ces voyages dans cette ville.

Sinon ici depuis quelques jours la température à bien fraîchit, ce qui, avec la pluie et les cieux tous gris nous donne justement un avant goût des mauvaises saisons qui nous attendent. Comme c’est triste, j’ai vraiment eu l’impression que l’été est passé beaucoup, beaucoup trop vite !

Et pour finir une petite photo de Zoé qui a trouvé le chemin pour aller sur l’étagère à trophées. 

Zoé.jpg

14:34 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2015

Ringolevio

Voici mon petit passage mensuel sur le blog pour dire que tout va bien pour le moment. Toujours beaucoup d'activités avec le jogging, le slot racing et surtout les balades et autres promenades sur des liens touristiques. Mais aussi pas mal de lecture comme ce très beau livre que je viens de terminer, il y a peu de temps d'ici : "Ringolevio" une brique de 701 pages, l'autobiographie d'Emmett Grogan. Qui fut un des protagonistes de l'aventure des Diggers de San Francisco dans les années 60. 

Voici ce que j'ai pu trouver sur Internet un texte explicatif de ce livre :

« La théorie de l’échec… Ne possédant rien, tu n’as strictement rien à perdre. »

Nul autre homme n’a consumé sa vie avec autant d’ardeur qu’Emmett Grogan. Et ne l’a contée avec autant de talent.

Né à New York en 1942, ce personnage flamboyant a grandi à Brooklyn entre pauvreté et parties de Ringolevio. Héroïnomane à 13 ans, cambrioleur à 15, exilé en Europe à 17 après quelques mois de prison, Grogan découvre Paris en pleine guerre d’Algérie, les Alpes et la montagne, la dolce vita en Italie. Puis direction Dublin où il s’engage dans l’IRA et renoue avec ses racines irlandaises. De retour dans son pays natal, il s’installe à San Francisco. Là, dans le quartier hippie de Haight Ashbury, avec quelques amis survoltés venus du théâtre, ils fondent en 1966 le légendaire groupe des Diggers. Ces jeunes révoltés vont être de tous les combats politiques, distribuer des vivres et des vêtements et faire de la rue un terrain de fête et d’expérimentation sociale.

Dix ans plus tard, en 1978, après des années d’errance, Emmett Grogan meurt d’une overdose. Il n’y avait pour lui pas de temps à perdre car «aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie ». Le jeu. La lutte. La vie. Ringolevio.

Au détour des pages de cette extraordinaire autobiographie, on croise les grandes figures de la contre-culture américaine des années 1960 : Angela Davis, Bob Dylan, Allen Ginsberg, William Burroughs, Jack Kerouac, Neal Cassady, les Hell’s Angels, les Panthères Noires… et l’on sent le souffle, comme nulle part ailleurs, d’une époque explosive.

Et puis quelques nouvelles de la petites Zoé qui est ici depuis quatre et demi maintenant. Elle aussi va bien sauf que je trouve que sa mue dure vraiment longtemps. Sinon, avec l'âge avançant elle commence à jouer un tout petit peu moins et surtout à dormir beaucoup plus longtemps.  

ringolevio.jpg

Zoé 003.jpg

13:30 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2015

Bastogne

Cela faisait un moment que mon fils me parlait d'aller visiter des musées à Bastogne. Et bien voilà qui est fait maintenant, nous y sommes allés hier. Une belle journée de visite, bien que la météo ne soit pas avec nous. Avec un changement radical dans les conditions climatiques, après plusieurs jours de chaleur et de soleil, nous avons eu de la fraîcheur, de la pluie et surtout un vent des plus désagréables. 

Il n'empêche que ce fut une bonne journée de visite dans une ville où je n'y étais plus allée depuis plusieurs années déjà. C'est toujours avec émotions que je visite ce genre de musée qui nous rappellent combien fut atroce cette guerre 40 - 45. Et dans l'ordre des visites, Bastogne Barracks, restaurant (et oui il faut bien nous sustenter pour poursuivre) le Bastogne War Museum, le cimetière allemand de Recogne et le Bois Jacques pour finir.  

Bastogne 8 juillet 2015 001.jpg

Bastogne 8 juillet 2015 090.jpg

Bastogne 8 juillet 2015 094.jpg

Bastogne 8 juillet 2015 096.jpg

Bastogne 8 juillet 2015 100.jpg

Bastogne 8 juillet 2015 103.jpg

Bastogne 8 juillet 2015 105.jpg

 

 

15:21 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2015

Academy Street

Nous arrivons déjà à la fin du mois de juin et je n'ai toujours pas réussi à venir écrire plus souvent sur ce blog. Donc voici quelques mots pour résumer ce qu'il s'est passé depuis la dernière note. Tout ne va pas pour le mieux dans les footings, pour un jour de bon, c'est deux à trois autres de galères. Difficile de retrouver un bon rythme de course et du plaisir en joggant. Sinon toujours des belles balades comme celle faite à La Roche en Ardennes, petit resto, visite du musée et promenade dans les environs.

Lecture aussi avec un très beau livre découvert à la librairie Pax, où je vais de plus en plus souvent. Préférant le contact là-bas à celui de la Fnac, tout en n'ayant rien à reprocher à cette enseigne. Mais il y a un petit plus chez l'autre librairie. Le livre en question est "Academy Street" de Mary Costello, une très belle histoire qui nous fait traverser les époques depuis les années 40, jusqu'au début du XXIe siècle.

Academy street Mary Costello.jpg

12:28 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/05/2015

De retour

Le temps passe vite et je suis toujours étonnée comme je n’arrive pas à venir ici sur le blog de façon plus régulière. Dont c’est toujours difficile de résumer quelques semaines passées assez rapidement finalement entre du baby-sitting avec mon petit-fils. Les éternels essais de reprise d’un rythme beaucoup plus régulier dans mes sorties footing. Les occupations dans un hobby qui est le slot racing. Et les sorties balades – shopping – terrasses. Il y a de quoi s’occuper et d’oublier de passer ici pour raconter cela d’une façon plus détaillée. Donc, encore une fois, promesse d’essayer de passer plus régulièrement pour écrire un peu ici.  

Sart Tilman mercredi 16 avril 2014 001.jpg

Sart Tilman mercredi 16 avril 2014 009.jpg

14:19 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2015

Trouvaille

Lors d’une de mes dernières balades en ville, j’ai enfin trouvé le livre que je cherchais depuis quelques temps déjà : « Les Diggers révolution et contre-culture à San Francisco (1966-1968) » d’Alice Gaillard paru aux éditions l’échappée.  Un très beau livre sur une période assez mouvementée en Amérique. Les diggers, plus qu’un mouvement une certaine philosophie qui correspond bien à la mienne.

Et autre petit moment de satisfaction avec un retour à La Gleize, cette fois pour aller visiter le musée December 44. Une belle journée avec mon fils qui est passionné par cette période tragique de notre histoire belge, européenne et mondiale même. Avec en plus un petit resto à Coo près de la cascade, cela faisait longtemps que je n’avais plus mangé une aussi bonne pizza.  

Les diggers de San Francisco.jpg

Musée December 44 La Gleize 9 avril 2015 001.jpg

17:06 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/03/2015

Tracker de M.Knopfler

Si je balade beaucoup, je n’aime plus trop aller en ville préférant les endroits plus tranquille et plus relax. Mais il est parfois nécessaire d’y aller, comme ce fut le cas la semaine dernière pour des renouvellements de carte de membre au Grignoux (oui je sais que je suis en retard, là) et d’adhérent à la Fnac.

Dans ce magasin-là, j’avais en plus quelques achats a faire, musique et lecture. Si je parlerais plus tard sur une autre note du livre que j’ai acheté. Voici pour la musique, les CD que j’ai pris. Deux de Mark Knopfler, son tout dernier qui vient de sortir « Tracker » et puis aussi « Privateering » qui lui était sorti à la fin de 2013 et que je n’avais pas encore acheté. Deux très bons albums qui vont rejoindre dans ma collection, tous les autres de ce musicien de grand talent dont je suis fan.

M.Knopfler Tracker.jpg

Privateering_Mark_Knopfler.jpg

15:39 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |